Société Saint Paul

 








Search

 
Information Service
 

  Site reserved to
Society of Saint Paul's
members















 

 
 
   
La Société Saint-Paul est une congrégation religieuse fondée en 1914 en Italie à Alba (Cuneo), par le père Jacques Alberione.

Les membres de la Société Saint-Paul, connus sous le nom des Pauliniens, fidèles à la mission confiée par leur fondateur, s’engagent dans la diffusion du message évangélique en utilisant les moyens que la technologie met à la disposition de l’homme d’aujourd’hui pour communiquer.

Ils oeuvrent dans 30 pays. Nombreux sont les secteurs d’activité: ceux de l’édition de livres, du journalisme, du cinéma, de la télévision, de la radio, de l’audiovisuel, du multimédia, de la télématique, de centres d’étude, de recherche, de formation et d’animation.

Le logo qui caractérise tous les produits et toutes les activités des Pauliniens représente efficacement le dynamisme de leur présence.

Le Gouvernement Général et les gouvernements des Provinces et des Régions donnent vie et actualité à la mission.

Le père Jacques Alberione, à la manière de Saint-Paul, pour se faire "tout à tous", en plus de la Société Saint-Paul, a fondé quatre congrégations: les Filles de Saint-Paul, les Soeur Disciples du Divin Maître, les Soeurs Jésus Bon Pasteur (Pastourelles), les Soeurs de Marie Reine des Apôtres (Apostolines); quatre Instituts agrégrés: Jésus-Prêtre, Saint-Gabriel-Archange, Sainte-Marie-de-l’Annonciation, Sainte-Famille, et enfin, l’Union des Coopérateurs et Coopératrices Pauliniens. Ces dix rameaux forment la Famille Paulinienne.



Société Saint-Paul
Fondée le 20 août 1914 et approuvée définitivement par le Saint-Siège le 27 juin 1949, elle a comme mission "l’évangélisation par les moyens modernes de communication".
Elle est composée de religieux prêtres et de laïcs consacrés (appelés Disciples du Divin Maître).

Propagée sur les cinq continents, la Société Saint-Paul utilise revues, livres, cinéma, radio, télévision, disques, cassettes audio, disques compacts, sites Internet et toute technologie de communication la plus avancée pour annoncer le Christ et parler de toute réalité humaine d'une façon chrétienne aux personnes qui se tiennent à l'ecart de la paroisse. Les modèles de la mission sont: Jésus Maître, Saint-Paul, l’apôtre qui s’est fait "tout à tous", et Marie, Reine des Apôtres qui donne la vie au Christ, le communicateur du Père.



Père Jacques Alberione
"Le voilà humble, silencieux, infatigable, recueilli dans ses pensées, allant de la prière à l’action, toujours attentif à scruter les signes des temps. Notre père Alberione a donné à l’Église des nouveaux instruments pour s’exprimer, des nouveaux moyens pour donner force et ampleur à son apostolat. Laissez que le Pape, au nom de toute l’Église, vous exprime sa gratitude".Don Giacomo Alberione

Ainsi parlait Paul VI le 28 juin 1969 lors d'une audience à laquelle le père Alberione participait accompagné par les membres du deuxième Chapitre Général et par de nombreux représentants des Pauliniens et Pauliniennes. À cette occasion, le Pape remit au fondateur de la Famille Paulinienne la croix "Pro Ecclesia et Pontifice".

Deux années plus tard, le 26 novembre 1971, tard dans l’après-midi, Paul VI visite en forme privée le père Alberione qui était mourant. À 18h26 de la même journée, le père Alberione terminait son existence terrestre. Ces dernières paroles laissées comme testament spirituel à ses fils et ses filles sont une invitation à l’espérance: "Je meurs... je pris pour vous tous, paradis!"

Voici les principales étapes de sa vie:

  • 1884 — 4 avril — Jacques Alberione naît à Saint-Laurent de Fossano (Cuneo)

  • 1890-1891 — Entrée a l'école primaire à Cherasco.

  • 1896 — 25 octobre — Il entre au séminaire de Bra.

  • 1900 — mois d’avril — Il est invité à quitter le séminaire de Bra.

  • 1900 — mois d’octobre — Passage au séminaire d’Alba.

  • 1900 — 31 décembre - 1er janvier 1901 — Participant à l’adoration nocturne dans la Cathédrale d’Alba, il se sent obligé de faire quelque chose pour le Seigneur et pour les hommes de ce nouveau siècle.

  • 1907 — 29 juin — Il est ordonné prêtre à Alba.

  • 1908 — Pour quelques mois, il s’occupe d’activité pastorale à Narzole.

  • 1908 — 1er octobre — Il revient au séminaire et il est nommé directeur spirituel des aspirants et des séminaristes.

  • 1913 — mois de septembre — Il assume la direction de l’hebdomadaire "Gazzetta d’Alba".

  • 1914 — 20 août — Il fonde la Société Saint-Paul.

  • 1915 — 15 juin — Formation de la première communauté des Filles de Saint-Paul.

  • 1921 — 5 octobre — Profession religieuse des premiers membres de la Société Saint-Paul.

  • 1921 — 23 novembre — Alberione demande à Monseigneur Joseph François Re, évêque d’Alba, d’ériger la Société Saint-Paul en congrégation diocésaine.

  • 1924 — 10 février — Il fonde les Soeurs Disciples du Divin Maître.

  • 1938 — 7 octobre — À Genzano (Rome) fondation officielle des Soeurs de Jésus Bon Pasteur (Pastourelles).

  • 1947 — 3 avril — Les Disciples du Divin Maître deviennent une congrégation de droit diocésain.

  • 1957 — 4 avril — Début du premier Chapître général de la Société Saint-Paul, pendant lequel le père Alberione est confirmé Supérieur général.

  • 1959 — 8 septembre — À Castlegandolfo (Rome) sont fondées les Soeurs de Marie Reine des Apôtres (Apostolines).

  • 1960 — 8 avril — La congrégation des Religieux approuve l’"Association Paulinienne" composée instituts séculiers:
    "Jésus-Prêtre, Saint-Gabriel-Archange, Sainte-Marie-de-l’Annonciation, Sainte-Famille."

  • 1969 — 5 août — Le deuxième Chapitre général de la Société Saint-Paul proclame le père Alberione Supérieur général émérite et nomme le père Louis Damase Zanoni nouveau Supérieur général de l’Institut.

  • 1971 — 26 novembre — A' 18h26, le père Alberione meurt à Rome peu après avoir reçu la visite de Paul VI.

  • 1981 — 4 mai — Est accordé le "Nihil Obstat" pour la cause de sa béatification.

  • 1996 — 25 juin — Jean-Paul II signe le décrêt de Vénérabilité, qui reconnaît l’héroïcité des vertus du père Alberione.

Cette grande oeuvre était déjà préfigurée dans le lointain 1918 quand le père Alberione, parlant à un petit groupe de ses premiers jeunes, inspiré par l’Esprit Saint leur disait:
"Levez les yeux, regardez un grand arbre dont on ne voit pas la cime: elle est notre Maison, qui est vraiment un 'alberone' (grand arbre); vous n’êtes qu’à ces racines. La Maison actuelle, en fait, est seulement la racine de ce grand arbre. Vous êtes au pied d’une grande montagne, escaladez-la, regardez l’horizon, c’est le monde entier qui vous attend!"
Aujourd’hui les Pauliniens et les Pauliniennes, répartis à travers le monde, rendent grâce au Seigneur pour avoir donné à son Église cet apôtre infatigable.

Mission de la Société Saint-Paul
Fondée le 20 août 1914 à Alba (Cuneo, Italie) par le père Jacques Alberione (1884-1971), la Société Saint-Paul a comme mission spécifique d’"évangéliser avec les moyens modernes de communication".

L’objectif de la mission est de mettre en contact la totalité du Christ (résumée par le titre: "Le Christ Maître Chemin, Vérité et Vie") avec toutes les facultés de la personne (intelligence, coeur et volonté) à travers la communication qui se réalise grâce aux moyens modernes.

La méthodologie utilisée vise à présenter toute l’expérience chrétienne (dogme, morale et culte) et toutes les réalités humaines dans une perspective chrétienne. Le développement historique de la mission paulinienne suit les changements de la communication. Au début, le père Alberione a adopté la presse; ensuite il associe à la presse, le cinéma, la radio, la télévision ainsi que les disques.

Actuellement les Pauliniens, engagés dans l’évangélisation par les mass médias, se préparent à incarner le Christ Maître Chemin, Vérité et Vie dans la "culture" créée par la communication. En suivant les indications du père Alberione, d’" aller toujours de l’avant", les Pauliniens veulent être dans l’Église de l’an 2000 parmis les pionniers d’une spiritualité évangélique intégrale qui sache s’inculturer dans la communication globale et multimédiale.

En effet, pour le père Alberione et pour les Pauliniens, la communication dans l’oeuvre de l’évangélisation n’est pas un simple moyen subsidiaire mais une forme originale d’authentique prédication qui vise les gens éloignés de la vie paroissiale.

Famille Paulinienne
De 1914 à 1959, le père Jacques Alberione fonde un ensemble d’institutions regroupées sous la dénomination: "Famille Paulinienne".

Elle est formée par cinq congrégations religieuses (Société Saint-Paul, Filles de Saint-Paul, Soeurs Disciples du Divin Maître, Soeurs de Jésus Bon Pasteur (Pastourelles), Soeurs de Marie Reine des Apôtres (Apostolines), par quatre Instituts séculiers (Jésus Prêtre, Saint-Gabriel-Archange, Sainte-Marie-de-l’Annonciation, Sainte-Famille) et une Association de laïcs, l’Union des Coopérateurs et Coopératrices.

En 1960, le père Alberione, considérant comme achevée la difficile période de fondation des diverses institutions, trace alors la mission de la Famille Paulinienne: «L’esprit doit être unique, celui contenu dans le coeur de Saint-Paul, "Cor Pauli, cor Christi"; les dévotions sont les mêmes et les divers buts de nos institutions convergent tous en une mission commune et générale: donner Jésus au monde d’une manière complète comme il s’est lui-même défini: "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie"»..

Les premiers modèles de vie paulinienne
La reconnaissance officielle par l’Église de la sainteté du père Jacques Alberione, bien que disparu le 26 novembre 1971, avance assez rapidement.

Le 25 juin 1996 a été conclu le procès canonique et Jean-Paul II a signé le décret de Vénérabilité qui établit l’héroïcité de vertus du père Alberione. Certains des fils et des filles du père Alberione sont en train d’atteindre eux-aussi la reconnaissance publique de leur sainteté.Le mérite du père Alberione est certainement d’avoir offert à l’Église de nouveaux moyens qui donnent vigueur et ampleur à l’évangélisation, mais aussi d’avoir contribué à former des femmes et de hommes qui, utilisant les moyens de communication sociale, peuvent atteindre le degré le plus élevé de la sainteté.Père Joseph Timothée Giaccardo

Historiquement, la voie vers la sainteté des fils et des filles du père Alberione a été ouverte par le premier prêtre et vicaire général de la Société Saint-Paul, le père Joseph Timothée Giaccardo, défini par le père Alberione lui-même: "le plus fidèle parmi les fidèles". Le 22 octobre 1989, le père Giaccardo (1896-1948) a été proclamé Bienheureux par Jean-Paul II.Soeur Tecla Merlo

  

    

Également remarquable est une femme qui a travaillé en parfaite harmonie avec le père Alberione: la Vénérable Soeur Tecla Merlo (1894-1964), première Supérieure Générale des Filles de Saint-Paul, modèle de la femme qui croit fermement à l’efficacité des nouvelles formes d’apostolat.Vénérable chanoin François Chiesa

   

Parmis ces grands témoins, on ne peut passer sous silence le directeur spirituel du père Alberione et parrain de la Famille Paulinienne, le Vénérable chanoin François Chiesa (1874-1946), modèle pour tous les conseillers spirituels.Maggiorino Vigolungo
   
   

    

Un fruit particulier de la méthode éducative du père Alberione, qui enthousiasmait même les adolescents pour l’apostolat, est le Vénérable Maggiorino Vigolungo (1904-1918), modèle pour tous les jeunes qui aspirent à l’apostolat paulinien.Frère André Borello

     

Un autre exemple de vie donnée aux autres est celui du Vénérable Frère André Borello (1916-1948), modèle pour tous ceux qui consacrent leur vie à l’apostolat de la communication sociale comme Frères Disciples du Divin Maître.Soeur Marie Scolastique Rivata

   

    

Il y a en plus l’exemple de la Servante de Dieu, Soeur Marie Scolastique Rivata (1897-1987), première Soeur de Disciples du Divin Maître et première Mère Supérieure de la Congrégation.

Postulazione Generale        
00148 Roma RM
Via della Fanella 39
Tel 06.657.488.11
Fax 06.657.488.00
E-mail: posgen@stpauls.it



Logo
En 1991, la Société Saint-Paul entreprend une étude pour reéxprimer l’identité visuelle de sa mission: "évangéliser par les moyens modernes de communication". 

L’artiste-créateur Giorgetto Giugiaro a créé et concrétisé le nouveau logo de la Société Saint-Paul.
Suite à une enquête-test pur une évaluation du nouveau logo auprès du public, il en est ressorti:

  • une appréciation pour sa beauté formelle et esthétique

  • qu’en le lisant en terme d’associations libres, il a été identifié et caractérisé par la complementarité de deux éléments divers d’où surgit un grand dynamisme

  • que les principales valeurs associées à ce logo sont: précision, énergie, tension, ouverture, dynamisme, créativité mais aussi spiritualité et sens de l'infini

  • les produits suggérés pour être associés à ce logo sont des produits culturels, d’opinion publique et de créations spirituelles.

De par sa nature, un logo est la synthèse visuelle de la mission d’une société, il n’est pas l’équivalent d’un raisonnement logique ou d’une affirmation verbale.

Le logo de la Société Saint-Paul ne contredit pas, au contraire, il suggère la mission de mettre en contact la Parole de Dieu avec le courant de l’histoire
suivant le dynamisme apostolique de Saint-Paul.



Le logo dans le monde

ITALIA
Editoriale San Paolo
Periodici San Paolo
Multimedia San Paolo
Diffusione San Paolo


ARGENTINA

COLOMBIA

ESPAÑA

PANAMÁ

VENEZUELA

CHILE

ECUADOR

MÉXICO

PERÚ


POLSKA  

AUSTRALIA

IRELAND

KOREA

PHILIPPINES

INDIA

JAPAN

NIGERIA

UNITED KINGDOM

UNITED STATES


BRASIL PORTUGAL

CANADA

RÉPUBLIQUE 
DÉMOCRATIQUE 
DU CONGO

FRANCE

DEUTSCHLAND

    

 

 


Società San Paolo Cod. fisc.: 00434810586 - P. Iva: 00891531006
Updated 11/09/09 -  Webmasters: Società Apostolato San Paolo
© 
S.A.S.P. S.r.l., Via A. Severo 56 - Rome - Italy
Sede legale: Piazza San Paolo,14 - 12051 Alba (CN)
Cod. fisc./P.Iva e iscrizione al Registro Imprese di Cuneo n. 02296520048
Capitale sociale € 1.523.023,00 i.v.